Le Tour du Mont Ouzon

Vous voulez vous donner une chance d'admirer le lever ou le coucher de soleil sur le Lac Léman ? Alors choisissez de Partir du chalet très tôt le matin ou en fin de journée afin d'admirer depuis le sommet du Mont Ouzon le lever ou le coucher du soleil sur le lac Léman.

Cela restera pour vous une image saisissante qu'en amateurs de belles choses, vous ne serez pas près d'oublier...!!!

 

Randonnée praticable en conditions estivales, quand les pentes supérieures au-dessus du col de Planchamp sont suffisamment déneigées. Étant donné l’orientation, la randonnée est souvent déjà possible en avril !!


Depuis le Col du Corbier

Durée moyenne: 3h10 -  Distance : 6.13km -  Dénivelé positif : 609m -  Dénivelé négatif : 599m -  Point haut : 1828m -  Point bas : 1240m -  Difficulté : Moyenne -  Retour point de départ 

Le sommet des rochers d'Ouzon offre un superbe panorama sur le Chablais. Par temps dégagé, le regard se pose sur le lac Léman d'un coté, et de l'autre sur le massif de la dent d'Oche.
Le sentier est bien balisé, la montée assez rude au départ dans la forêt se fait plus douce en atteignant le col de Planchamp.
La dernière partie de l'ascension est nettement plus escarpée, un passage équipé de chaines facilite l'ascension. Bien que sécurisé ce passage demande une certaine vigilance, et l'utilisation d'une cordelette est conseillée pour les enfants les plus jeunes surtout à la descente.
Le sommet trés aérien n'est pas vertigineux, car les rochers assurent un bon garde-fou contre le vide, la surveillance des enfants est tout de même nécessaire, car les plus intrépides auront tôt fait de s'adonner aux joies de l'escalade. 

MONTÉE: Le sentier débute juste à droite de l'arrivée du grand escalier métallique qui part du col du Corbier, et s'enfonce dans la forêt. Attention, la construction et l'aménagement de nouveaux immeubles peut modifier le site, le sentier se dirige au départ en parallèle de la route du col avant de virer à gauche par une épingle. La montée est raide, après avoir dépassé un petit chalet, une courbe à gauche amène aux pittoresques chalets d'Ouzon.
Continuer par le large sentier jusqu'au col de Planchamp. La vue très dégagée permet d'admirer la dent d'Oche, et sur la gauche la large barrière formée par les rochers d'Ouzon. On distingue bien la croix au sommet ainsi que les derniers mètre abruptes de l'ascension.
Le sentier se fait plus étroit, et par quelques lacets entre les épicéas nous amène au pied de la muraille. Continuer et enjamber les racines d'un sapin qui barre le sentier. Nous voici devant le passage équipé de chaines, une vingtaine de mètres nous sépare du sommet atteint après ce court passage très escarpé, très ludique pour les plus jeunes.

  • DESCENTE: Redescendre par le même chemin en prenant toutes les précautions nécessaires pour négocier le court passage très raide, ne pas hésiter à utiliser la cordelette pour sécuriser les intrépides.

La Cascade des Brochaux et les Lindarets

Le sentier part du plateau par une montée assez raide (+70 mètres de dénivelé) jusqu'à la crête d'Avoriaz. L'itinéraire se poursuit en descente en suivant les panneaux en bois "Cascade des Brochaux" que vous rejoindrez en une bonne heure. A la cascade (1692m), une halte s'impose (pique-nique ou déjeuner au refuge de l'Abricotine).

Reprenez votre itinéraire par le sentier à plat indiqué "La Lécherette" que vous rejoignez en 20 minutes. Descendez jusqu'au hameau des Lindarets (10 minutes - Commerces, souvenirs, restaurants, vente de fromages) où les chèvres vivent en liberté parmi les touristes ! Des Lindarets (1467m), revenez sur vos pas jusqu'à la Lécherette pour emprunter le télésiège "Express Lindarets" qui vous ramènera à Avoriaz.

Variante de départ : En voiture depuis Morzine ou Montriond : débutez le circuit en stationnant à La Lécherette (après la visite des Lindarets). Empruntez le télésiège des Lindarets et reprenez l'itinéraire depuis la crête d'Avoriaz.